Utilisation de la réserve parlementaire 2012

Pour 2012, le Sénat m’a attribué la somme de 140 000 euros au titre de la réserve parlementaire. Somme que j’ai la charge d’allouer aux différentes collectivités de Guyane mais également aux associations. Ainsi j’ai sollicité différentes communes en fonction des sommes attribuées les années passées mais également en tenant compte des ressources et besoins de chacune. En 2012, deux communes auxquelles j’avais proposé 10 000 euros n’ont pas répondu. Ce sont donc 20 000 euros de ma réserve perdus pour les collectivités de Guyane. Les années précédentes, dans pareille situation, j’avais réussi à faire basculer au dernier moment les sommes non sollicitées par les communes sur des projets de Mana.

Le dernier point à préciser sur l’utilisation de ma réserve 2012 concerne la commune de Ouanary. Le projet sur lequel il était prévu d’attribuer les 10 000 euros était déjà subventionné à 80%. Or la loi oblige une commune à financer sur fond propre au moins 20% du montant total des projets dont elle est maître d’ouvrage d’où le rejet par le ministère de l’Intérieur.

 

Commune bénéficiaire Opération Subvention proposée Coût global de l’opération Remarque
Mana Acquisition d’un tracto-pelle 37 000 € 100 000 €
Maripasoula Construction d’un plateau sportif 10 000 € 45 000 €
Matoury Aménagement d’un street park 13 000 € 27 990 €
Ouanary Reconstruction de la mairie en salle polyvalente et centre social 10 000 € 792 288 € Dossier rejeté par le Ministère de l’Intérieur
Papaïchton Achat d’une pelle Lhieber 15 000 € 42 685 €
Rémire Montjoly Rénovation du hall sportif du Vieux Chemin 20 000 € 100 000 €
Sinnamary Création d’une aire de jeux 15 000 € 73 285 €

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *