Rubrique : Publication-Presse

Communiqué de presse : Vers la reconnaissance des médiateurs socioculturels en santé publique ?

Le sénateur Patient se félicite de l’adoption par le Sénat de son amendement à la loi de « Modernisation du système de santé » visant à terme à la création d’un véritable statut pour les médiateurs socioculturels en santé publique de Guyane. Celui‐ci permettrait de reconnaitre l’utilité aujourd’hui avérée de ces personnels et d’encadrer leurs […]Lire la suite…

Communiqué de presse : Le Président de la République confirme son engagement pour pérenniser l’activité des entreprises des Outre-mer

Georges Patient, en sa qualité de Président de l’Intergroupe parlementaire des Outre-mer, a été invité hier à l’Elysée, aux côtés des opérateurs économiques ultramarins (FEDOM, EURODOM, ACCIOM), de la Ministre des Outre-mer et de Victorin Lurel, à une réunion de travail sur la révision du Régime Général d’Exemption par catégorie (RGEC). Il salue la forte […]Lire la suite…

La collectivité territoriale de Guyane – La Lettre de Georges Patient – Juillet 2015

Au sommaire de cette édition : La collectivité territoriale de Guyane en 15 points Octroi de mer Foncier Réforme des finances locales Télécharger la lettre du sénateur de juillet 2015

Georges Patient gagne du terrain dans son combat pour une meilleure gestion du foncier en Guyane

Le Sénat a adopté aujourd’hui le projet de loi de modernisation du droit de l’outre-mer. Ce texte vise à moderniser la législation en vigueur dans les collectivités ultramarines, dont il apparaît qu’elle ne répond plus aux enjeux auxquels chacun de ces territoires est confronté. Ainsi, dans ce cadre, Georges Patient se félicite de l’adoption par […]Lire la suite…

Communiqué de presse : Hommage à Adolphe ACHILLE, un ardent défenseur du monde agricole guyanais.

C’est avec émotion et tristesse que le Sénateur-maire Georges Patient apprend la disparition brutale d’Adolphe Achille. Pendant plus de trente ans, il a œuvré quotidiennement pour l’intérêt général au travers de ses responsabilités politiques et publiques. Totalement engagé, il dépensait sans compter son énergie pour impulser une nouvelle dynamique et défendre les valeurs éducatives du […]Lire la suite…

Communiqué de presse : Projet de loi Octroi de mer, des progrès pour la Guyane

Georges Patient plaide pour la singularité de la Guyane Le Sénat a adopté aujourd’hui le projet de loi modifiant la loi n°2004-639 du 2 juillet 2004 relatif à l’octroi de mer. Cette loi de transposition de l’accord européen au renouvellement du régime de l’octroi de mer doit impérativement entrer en application le 1er juillet 2015 […]Lire la suite…

La lettre de Georges Patient – avril 2015

Au sommaire de cette édition : La question foncière Le suivi de mon rapport sur les finances locales Octroi de mer Loi de finances 2015 Réforme du code minier Télécharger la Lettre de Georges Patient – avril 2015

Les parlementaires guyanais apportent leur soutien à Christiane Taubira

Chantal BERTHELOT, Députée de la Guyane Antoine KARAM, Sénateur de la Guyane Georges PATIENT, Sénateur de la Guyane, Maire de Mana Gabriel SERVILLE, Député de la Guyane, Maire de Matoury   « Elle vient de Cayenne, là où il y avait le bagne, qu’elle reparte là-bas », a écrit Isabelle Guinot, première adjointe au maire […]Lire la suite…

Georges Patient rend hommage à un monument de la chanson (créolophone) et de la culture guyanaise.

Le sénateur de Guyane, Georges Patient, vient d’apprendre avec beaucoup d’émotion le décès brutal de Joseph Mondésir, surnommé affectueusement Tonton Jo. Crooner, interprète compositeur, c’était aussi un animateur radio qui durant toute sa carrière s’est consacré à la tradition et au patrimoine culturel guyanais. Il salue ainsi, l’interprète de « Domino », « Aboubou », ou de « Badaw ». Un […]Lire la suite…

Luttons contre la culture de la violence !

La disparition tragique du jeune Yann da Silva Monteiro suscite une vive émotion et une très forte colère parmi la population. Avec l’agression aujourd’hui encore de deux lycéens, nous assistons à la croissance continue des actes violents tant dans leur gravité que dans leur fréquence. Sommes-nous tous de futures victimes ? Aujourd’hui, nul n’est épargné. […]Lire la suite…