Lettre au Ministre de l’Agriculture

Monsieur Bruno Le MAIRE
Ministre de l’Agriculture et de la Pêche

Ministère de l’Agriculture et de la Pêche
78, rue de Varenne
75349 Paris Cedex 07

Paris, le 10 novembre 2010

Lors de ma rencontre du 15 septembre 2010 au Ministère de l’agriculture et de la pêche, avec votre conseiller Jean-François Michel, il avait été arrêté un certain nombre de dispositions :

– La venue très prochainement d’un expert du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) qui viendra évaluer le potentiel et la rentabilité du polder rizicole en tenant compte des réalités locales,

– La réalisation d’une expertise financière des différents dossiers des repreneurs par l’Agence Française de Développement (AFD) pour s’assurer de la solidité financière de ceux-ci,

– Une intervention de l’Etat auprès du cédant sur le prix du foncier et de l’outil industriel,

– Un calendrier arrêté afin de pouvoir obtenir une certitude de reprise avant la fin de l’année.

Force est de constater, qu’à ce jour, il n’existe aucune avancée sur ces différents points. Des repreneurs se manifestent mais les décisions sont suspendues dans l’attente des évaluations et expertises (CIRAD et AFD) qui ont été préconisées. Ainsi, je me permets d’insister à nouveau auprès de vous pour que soient diligentées dans des délais brefs ces missions qui étaient programmées pour le mois d’octobre.
Je tiens à rappeler que l’objectif est de sauver une filière qui participe pleinement du développement endogène préconisé par le Chef de l’Etat et que la Compagnie Rizicole de l’Ouest Guyanais (CROG), seule entreprise en activité sur le polder, cesse ses activités au 31 décembre 2010.

Eu égard à l’urgence de ce dossier, j’attends une intervention rapide de votre part.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

Georges PATIENT

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *