Droit de réponse à France Guyane : Réserve Parlementaire.

Madame, Monsieur,

Dans votre brève du 21 mars 2013, « Berthelot montre sa réserve », vous laissez entendre que mise à part Chantal Berthelot, aucun autre parlementaire guyanais n’a répondu au journal Libération au sujet de l’utilisation de sa réserve parlementaire. Je tiens à vous apporter quelques éléments d’information qui peut-être vous ont échappé :

  • Libération ne m’a jamais contacté d’aucune manière pour connaître l’usage des fonds de ma réserve parlementaire. Il est donc tout à fait abusif d’insinuer que je ne leur ai pas répondu.
  • Je publie tous les ans sur mon site www.georgespatient.fr depuis mon élection au Sénat en septembre 2008, l’utilisation qui est faite  des fonds qui me sont alloués au titre de la réserve parlementaire. Libre à chacun d’aller le consulter.
  • Les parlementaires n’ont aucune obligation d’information concernant la réserve parlementaire. Cependant, dès mon élection et contrairement aux pratiques antérieures, j’ai considéré qu’il était important de lever tout secret autour de cette question pour éviter de laisser s’installer un climat de suspicion, terreau favorable à la démagogie et au populisme antiparlementaire très en vogue ces derniers temps.

En vous remerciant de bien vouloir porter à la connaissance de vos lecteurs ces quelques informations, veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *