Archives du mois : mars 2016

Communiqué de presse : garantir le développement de l’offre se soins en Guyane

A la demande des quatre Parlementaires guyanais, du Président de la Collectivité Territoriale de Guyane et du Maire de Saint-Laurent du Maroni, une réunion de travail sur la situation des hôpitaux publics de Guyane s’est tenue ce 29 mars au Ministère, avec Madame Marisol TOURAINE, Ministre de la Santé et des Affaires sociales. Face aux […]Lire la suite…

Communiqué de presse : Disparition d’Alain Michel

Le décès d’Alain Michel m’affecte profondément. Les circonstances de la vie nous ont amenés à faire partie de la même famille. Cette proximité familiale m’a permis de partager avec lui de nombreuses discussions et échanges sur la Guyane, son avenir, son développement. Homme de conviction, il sera resté fidèle sa vie durant à son engagement […]Lire la suite…

Communiqué de presse : CdP : Le sénateur Patient demande le placement de la Guyane en Secteur et Unité d’Encadrement Prioritaire (SUEP)

A l’occasion de la séance des questions orales au gouvernement du mardi 15 mars 2016, le sénateur Georges Patient a interpellé M. Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement sur la situation dramatique de la Guyane face à l’insécurité. La violence et la criminalité s’enracinent et gangrènent la société guyanaise avec un taux de 90‰ contre […]Lire la suite…

Insécurité en Guyane – Question orale – séance du 15 mars 2016

Voir la vidéo de l’intervention. Monsieur le Président, Monsieur le Ministre, Mes chers collègues, En Guyane, la criminalité est désormais quotidienne et croissante dans toute ses formes : braquages, vols à main armée, violences en milieu scolaire, viols, trafics de stupéfiants, crimes … le taux de criminalité est très éloquent : en 2014, 90 pour 1000 habitants […]Lire la suite…

Courrier du Parlement : Les présidents de régions ultra-marines n’ont-ils rien à dire ?

Suite à la parution du dernier numéro du mensuel « Courrier du Parlement » consacré aux présidents de régions, Georges Patient, au nom de l’IgPOM, a écrit à Jean-François Bège, rédacteur en chef, pour protester contre le choix éditorial de ne pas donner la parole aux présidents des régions ultra-marines.                                                                                                 Monsieur Jean-François BEGE                                                                                               Rédacteur […]Lire la suite…