Crise sociale en Guyane : Courrier des parlementaires au Président de la République

Guyane, le 8 avril 2017

Monsieur le Président,

C’est certainement l’ultime lettre que nous vous adressons pour vous relayer, une nouvelle fois, le cri de colère et de détresse de la population guyanaise.

Depuis près de trois semaines, la Guyane est plongée dans une crise sociale d’une ampleur historique avec comme point d’orgue, le 28 mars dernier, la mobilisation pacifique et exemplaire du peuple guyanais.

En réponse à nos alertes successives et face à l’urgence de la situation, le Premier ministre a diligenté une délégation interministérielle composée du Ministre de l’Intérieur et de la Ministre des Outre-mer.

Suite à de nombreuses discussions et ateliers de travail thématiques qui se sont tenus à Cayenne du 30 mars au 1er avril, un premier plan d’urgence a été acté en conseil des ministres ce mercredi 5 avril.

Ce plan, qui doit permettre de répondre à certaines des revendications portées par les collectifs et syndicats guyanais, nous semble insuffisant.

C’est pourquoi, parlementaires, élus et collectifs de citoyens ont élaboré et soumis au gouvernement un plan complémentaire exposant avec clarté toutes les urgences de notre territoire en matière d’éducation, de santé,  d’économie, d’énergies et d’aménagement du territoire.

Et alors que le territoire reste en proie à des blocages qui paralysent et pénalisent l’ensemble des secteurs d’activités, générant de sérieuses difficultés d’approvisionnement en denrées alimentaires, médicaments et carburant, les Guyanais restent plus que jamais unis et déterminés.

Monsieur le Président de la République, la Guyane attend aujourd’hui un engagement ferme de l’Etat pour lui permettre de s’engager sur la voie d’un développement serein et durable.  Une déclaration forte de votre part en ce sens serait, nous en sommes convaincus, de nature à rassurer la population guyanaise.

Sachant pouvoir compter sur votre détermination, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos respectueuses salutations.

 

Chantal BERTHELOT, Députée de Guyane                   Gabriel SERVILLE, Député de Guyane

 

Georges PATIENT, Sénateur de Guyane                    Antoine KARAM, Sénateur de Guyane

 

Télécharger le courrier des Parlementaires de Guyane au Président de la République 08.04.17

Retrouver la réponse du Président de la République ici

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *