Création d’une antenne de l’office français de protection des réfugiés et apatrides en Guyane – Question écrite n° 18254

Question n° 18254 adressée à M. le ministre de l’intérieur

M. Georges Patient attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la nécessité de créer une antenne de l’office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) en Guyane.
Depuis le début de 2015, plus de 1 500 demandes d’asile ont été déposées à la préfecture de Guyane, soit plus du double de 2014.
Or, les dossiers sont enregistrés par la préfecture, à Cayenne, puis transmis à l’antenne de l’OFPRA aux Antilles. Face à l’augmentation constante des demandes, les délais d’attente pour une décision – deux ans en moyenne – ne cessent de s’allonger.
C’est pourquoi il souhaite savoir quelles mesures le Gouvernement compte prendre pour pallier cette situation et, ainsi, éviter de trop longs délais d’attente.

 

En attente de réponse du Ministère de l’intérieur

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *