Approvisionnement en biens et denrées des populations de l’intérieur de la Guyane en saison sèche – Question écrite n° 18568

Question n° 18568 adressée à M. le secrétaire d’État, auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche

M. Georges Patient attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur l’approvisionnement en biens et denrées des populations de l’intérieur de la Guyane en période de saisons sèches.
Le transport fluvial, bien que très difficile en temps normal, demeure l’un des seuls moyens efficaces pour approvisionner les communes isolées de la Guyane face à un trafic aérien irrégulier et coûteux. Or les conditions de navigabilité sur le fleuve Haut-Maroni peuvent être encore plus abruptes à certaines périodes de l’année notamment en saison sèche, qui dure tout de même du mois d’octobre à décembre, quand l’eau est basse.
Outre ces problèmes de navigation, ces fortes périodes d’étiages ont pour conséquence d’engendrer des complications de ravitaillement pour les populations du fleuve, ce qui de ce fait cause une rupture dans la continuité territoriale.
Avec le début de la saison sèche, il souhaite que lui soient précisées les mesures exceptionnelles qui interviendraient pour assurer la continuité territoriale des populations enclavées.

 

En attente de réponse du Secrétariat d’État, auprès du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *